Campanien - Maastrichtien
     
 

Remarques préliminaires sur les pages consacrées au site de Tercis les Bains (40) .

L'activité de la carrière s'est définitivement arrêtée en 1993.

Compte tenu de l'intérêt géologique de ce site, il a été proposé en 1995 comme référence pour la limite Campanien-Maastrichtien (Congrès de Stratigraphie du Crétacé de Bruxelles). Il est protégé au niveau mondial en tant que stratotype de la limite précitée (2001).

Le commune de Tercis a acheté le site des carrières, de ce fait, toutes autorisations de visites doivent être demandées à la Mairie qui accorde le droit de visite au vu des objectifs de cette visite et au respect des engagements soumis à celle-ci.

Petites précisions :

Les spécimens présentés sur ces pages, ont été prélevés avec autorisations durant l'exploitation industrielle de la carrière entre les années 1974-1983 donc antérieurement aux arrêtés visant à la conservation du site.
Mon ami Bruno C. m'avait confié avoir regretté de ne pas posséder un inventaire exhaustif de ma récolte pour la communiquer à J. HANCOCK lors d'un de ses passage dans le Sud Ouest. J'avais donc entrepris de réaliser après coup, une couverture photo de la totalité de mes sujets ainsi qu'une prise de leurs mesures. J'ai mis le tout dans des caisses... Il s'avère que ces caisses ont été malheureusement "égarées" au cours de déménagements et que les retrouver n'était pas une priorité du moment ayant d'autres préoccupations.
Les outils modernes de traitement d'images m'ont permis de "relooker" un peu les précieuses prises de vues dont je veux vous faire profiter aujourd'hui.
Je terminerai en précisant encore une fois, que ces pages ainsi que toutes les autres ne relèvent pas d'une étude scientifique quelconque mais du simple inventaire.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le site, un ouvrage de référence :
The Campanian-Maastrichtian Stage Boundary

Characterisation at Tercis-les-Bains (France) and correlation with Europe and other Continents

Edited by G.S. Odin

 

 

Tercis - Angoumé

 

Des photos de la carrière

 

Galerie des hétéromorphes

 

Galerie des planispiralées

 

Situés à l'extrème sud-ouest de la France, à la limite des départements des Landes et des Pyrénées Atlantiques, ces lieux se sont signalés par leurs exploitations de carrières de part et d'autre des rives de l'Adour. Les dernières carrières exploitées se situaient à Tercis et alimentaient par tapis roulant la cimenterie d'Angoumé située de l'autre côté de l'Adour.

Ces exploitations sont situées sur le territoire de la commune de Tercis les Bains, petite station thermale du département des Landes, située à quelques km au Sud-Ouest de Dax

     
 

Je garde le souvenir de cette cheminée rouge et blanche caractéristique qui se détachait des barthes landaises sur fond de paysage pyrénéen

mais c'était aussi un four à chaux, une cimenterie......qui produisait à longueur d'année, un ciment millésimé à l'Ammonite

Contexte géologique

La ride "Angoumé - Tercis - Benesse les Dax" est constituée par un anticlinal dissymétrique poussé du Sud et parallèle aux Pyrénées.

Depuis longtemps, cet affleurement géologique a fourni le calcaire qui constituait un matériel nécessaire à la région.

Les exploitations disséminées le long de cette ride étaient assez artisanales. Elles ont donné lieu à une exploitation un peu plus industrielle dans le dernier quart du siècle dernier.

C'est durant l'exploitation intensive de cette carrière que j'ai pu récolter tous les spécimens présentés sur ces pages.

J'en profite pour remercier ici, la Société des ciments Français qui était l'exploitant de l'époque et qui m'a toujours reçu avec bienveillance et accordé les autorisations de visites demandées.

       
 

 

   

Des photos de la carrière

   

Galerie des hétéromorphes

   

Galerie des planispiralées